06 34 17 06 81

Définition des critères de performances.

CEP, Coefficient d’Energie Primaire en kWh/(m2.an) = Consommation conventionnelle d’énergie d’un bâtiment pour :

    • • Le chauffage,
    • • Le refroidissement,
    • • La production d’eau chaude sanitaire,
    • • L’éclairage artificiel des locaux,
    • • Les auxiliaires de chauffage, de refroidissement, d’eau chaude sanitaire et de ventilation,

Déduction faite de l’électricité produite à demeure. (Source : Article 4, arrêté du 26 octobre 2010, Légifrance)

La surface prise en compte pour la détermination du CEP est égale à la surface thermique au sens de la RT :

SRT= ∑ surfaces horizontales habitables de chaque niveau, mesurées au nu extérieur des murs de pourtour et dont H>1,80m

Ou autrement dit, les surfaces habitables (H>1,80) qui sont dans l’enveloppe thermique de la maison (= enveloppe chauffée et/ou refroidie)

Bbio (sans dimension) = Besoin bioclimatique conventionnel en énergie d’un bâtiment pour :

    • • Le chauffage,
    • • Le refroidissement
    • • L’éclairage artificiel.

TIC Température Intérieure Conventionnelle = Valeur maximale de la température intérieure, atteinte en été, dans une journée.

Les 3 critères doivent être respectés ensemble (ET logique)

La méthode de détermination de ces coefficients est stipulée dans l’arrêté du 26 octobre 2010 :

Le CEP, le Bbio et la TIC sont calculés en utilisant des données climatiques conventionnelles affectées à chaque région géographique suivant la méthode de calcul Th-BCE 2012.