06 34 17 06 81

Information sur cette réalisation

Cette villa contemporaine est située sur les hauteurs d’Hirsingue dans le Sundgau. Sur deux niveaux, la maison offre des espaces très lumineux avec une vue magnifique depuis le séjour d’un côté vers le Jura et de l’autre vers les Vosges.
En ossature et fibre de bois, le confort ressenti dans cette maison est incomparable.

L’aménagement extérieur, particulièrement soigné, contribue à en faire un petit paradis, pour ses propriétaires, et pour leurs amis toujours reçus avec chaleur et amitié.

Une belle réussite, qui se traduit dans les propos des propriétaires à qui nous avons demandé : « Si c’était à refaire, que changeriez-vous ? ». Ils nous ont répondu : « Absolument rien. »

Localisation
Hirsingue (68)
Date De Début
Mars 2015
Catégorie
Neuf
Date De Fin
Janvier 2016

DPE
B = 51 à 90

GES
A ≤ 5

Maison Bioclimatique ?

La maison est dite « sans chauffage » au sens Effinergie : en fait, son système de chauffage est considéré comme un chauffage d’appoint. La puissance du système d’appoint a été calculée à 5kWh pour une surface habitable d’environ 130 m². Les faibles besoins en chauffage sont obtenus principalement en travaillant sur la captation des rayons solaires et sur l’isolation thermique dès la conception de la maison : une orientation plein sud de la façade la plus vitrée, l’ajout d’un mur réfractaire derrière la baie vitrée, permettent de capter puis de restituer l’énergie des rayons solaires. La structure de la maison est en ossature bois très haute performance ; les fenêtres en triple vitrage et la ventilation double flux permettent de limiter les fuites thermiques. Une étape importante : le hors d’eau hors d’air étant terminé, on pose la membrane d’étanchéité et le lattage est prêt à accueillir le Fermacell. On réalise alors à ce stade d’avancement un test d’étanchéité à l’air. Le résultat obtenu estime un niveau de pertes de 0,43 m³/heure/m² pour un maximum de 0,6 exigés pour la labellisation BBC EFFINERGIE.

BlowerDoor ou test d’étanchéité

L’objectif est d’identifier les zones de fuite et d’en mesurer le débit. Les fuites sous les fenêtres ont été supprimées avant d’engager la suite des travaux.
Après avoir terminé le second œuvre, un nouveau test est réalisé pour valider les performances de la maison dans son état final. Une légère dégradation des performances a été observée. La cause est due à l’installation du poêle : l’installateur ne proposait pas, à ce moment-là, de principe conservant l’étanchéité. Le résultat reste toutefois excellent avec 0,47 m³/heure/m². La maison est certifiée BBC RT 2005 EFFINERGIE.